A propos de ce blog

Ce blog se fixe pour objectif de:

Réintroduire dans le débat francophone au Liban des outils d’analyses trop longtemps mis à l’écart du champ de la réflexion par le quasi monopole qu’exerce sur cette communauté l’Orient-le-jour et consort.

Porter un regard critique sur les pratiques et productions culturelles des institutions comme les universités, centres de recherches, et écoles françaises au Liban.

Plus largement, 175 millions de personnes parlent aujourd’hui français dans le monde.

Le dispositif d’Etat qui encadre ce phénomène – l’organisation internationale de la Francophonie – a developpé depuis sa création une rhétorique de “la diversité” qui ne tient pas compte de l’histoire coloniale – point aveugle et condition de possibilité même de cette influence, dépassant très largement les frontières libanaises.

La langue française, qualifiée par l’auteur algérien et anticolonialiste Kateb Yacine de “butin de guerre”, peut précisément servir d’outil à la déconstruction d’un imaginaire imposé. Onésime Reclus, le géographe qui inventa le mot de francophonie, a écrit en 1899 que le français devait devenir “le verbe de centaines de millions d’hommes de toute origine, fils de Japhet, de Sem, de Cham, de Gog et Magog et autres ancêtres inconnus.”

Sa réflexion sur le destin colonial français excluait une possible réappropriation de cette langue par ces personnes aux “ancêtres inconnus”. L’outil linguistique est bien à double tranchant. Mais encore trop de francophones ont dans la bouche une langue de bois avec laquelle ils se flagellent eux-mêmes, et souvent à leur insu.

Cette contradiction participe des misères que le blog se propose de questionner.

Publicités

6 réflexions sur “A propos de ce blog

  1. Dans ta série sur l’Orient Le Jour, il ne faut oublier le petit article aujourd’hui sur le Cerf-volant de Randa Chahal Sabbag… pas un mot sur la censure… sur les menaces…
    Peut-être une question de style, après tout Talal Jumblatt-Arslan et Walid Arslan-Jumblatt appuient le principe de liberté d’expression et de création artistique… mais différé… ou à l’étranger.

  2. Voici l’article du 21 AVRIL 2011 de Karene Boustany qui tient une chronique dans le journal AlBalad français. Il faut le lire au second degrés afin de rire car sinon c’est tellement affligeant qu’on pourrait en pleurer. SVP FAITES QUELQUE CHOSE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    ALLELUIA ! ALLELUIA ! « LOUBNAN KAM HAKKAN KAM » !?
    Enfin, les principaux chefs politiques maronites se sont réunis malgré ce qui les désunit ! Entre le Vendredi Saint et dimanche de Pâques, espérons de tout cœur que nous allons enterrer nos rancunes et nos différences afin de faire renaître le pardon et l’amour!
    LA VRAIE RÉSURRECTION DU LIBAN!
    Le patriarche Béchara el-Raï a réussi hier, son pari de réunir les quatre principaux chefs politiques maronites, Amine Gemayel, Michel Aoun, Samir Geagea et Sleimane Frangieh dans une ambiance «fraternelle et patriotique», afin d’aboutir sur de solides consensus inter-chrétiens.
    Ce n’est pas la première fois que les quatre hommes se retrouvent autour d’une table et ceci pour discuter de stratégie défensive. Par contre, leur rencontre mardi a pris d’autres dimensions, celle de tenir entre leurs mains le sort des chrétiens du Liban et peut-être même au-delà. La glace a été brisée du moins c’est ce que montre la démarche positive du chef des Forces libanaises qui, dès son retour chez lui, a demandé au département de presse d’accorder au CPL et aux Marada le même traitement que celui réservé aux formations chrétiennes amies, comme les Kataëb, le PNL et le Bloc national. Et de son côté, le général Aoun a souligné plus tard dans la journée que la réunion a été très satisfaisante …
    Tous les Libanais ont envie d’y croire…surtout en cette période de fêtes saintes et avec le nouveau départ du patriarche Béchara el-Raï qui revient de Rome avec plein d’idées en tête qu’il tente de réaliser très vite pour le bien du pays des cèdres !
    Les principaux sujets d’entente entre les quatre chefs politiques sont très importants et impliquent notamment la décentralisation administrative, la naturalisation des émigrés ayant perdu leur nationalité libanaise, le contrôle des ventes de terrains à des non-chrétiens dans des régions sensibles, la loi électorale stable, la consolidation du rôle de la présidence de la République, la question des armes et celle du Tribunal spécial pour le Liban n’ayant pas été exclue ! Il était donc grand temps que l’Eglise prenne ses fervents fidèles sous ses ailes !
    Le président de la République Michel Sleimane s’est empressé lui aussi de se réunir hier avec le Premier ministre Najib Mikati et le président de la Chambre Nabih Berry afin de lancer les dernières directives concernant le nouveau Cabinet ministériel. L’insatisfaction est le plus grand défaut humain, qui va de pair avec l’égoïsme chez nos responsables libanais !
    Tout le monde déborde d’énergie cette semaine et s’apprête à vivre pleinement la fête de la résurrection !
    Le monde arabe est en ébullition. Hier encore, des centaines de manifestants ont défilé en Syrie, à Alep et à Homs où il y a eu des personnes tuées la veille lors de la dispersion d’un sit-in ! Ceci, malgré l’accord mardi du nouveau gouvernement syrien pour la levée de l’état d’urgence et l’abolition de la Haute Cour de sûreté de l’Etat. Dans la foulée, il a néanmoins annoncé une loi visant à réguler «le droit à manifester pacifiquement». La révolte du peuple continue aboutissant bientôt à des conflits encore plus dangereux ! En Libye, plus rien ne va ! La guerre tend à ressembler aujourd’hui désormais à celle du Vietnam il y a plus d’une trentaine d’années !
    N’est-ce pas que les révoltes des uns engendrent les guerres des autres ?!
    À Fukushima, plus de 10 000 tonnes d’eaux très radioactives sont pompées…le monde vacille sous le poids des accidents nucléaires qui désormais laissent des traces fatales dans le monde pour les générations futures !
    Avons-nous vraiment peur d’être défigurés lorsque le Christ est mort pour nous ?
    Aujourd’hui, La mort semble apaisante face aux tourmentes de la vie !
    Catastrophes naturelles, accidents nucléaires, guerres…le mal est ancré dans la terre et dans l’Homme…
    La terre enfante l’Homme, qui lui enfante la guerre, qui elle tue brûle cette terre…
    Quel cycle infernal qu’est notre vie ! Mais à la veille de Pâques, il se doit de croire à la vie après la mort…il se doit de croire en la résurrection…
    Le pardon, l’amour, la grâce, l’indulgence… que de grandes valeurs à cueillir au creux de notre foi !
    Vivez Pâques au plus profond de vous-mêmes !
    http://www.karenboustany.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s